Chanoines réguliers de Prémontré
24
Mai
S. Hermann-Joseph, prêtre de notre Ordre

Chronique des travaux à Sarrance

Comme vous le savez, un seul chantier ne nous suffit pas, nous en menons deux en même temps, car si les toitures du cloître menacent de s’effondrer, il faut aussi envisager sérieusement l’isolation de notre « passoire thermique et hydraulique » pour mettre à l’abri les frères dans leur maison.

Nous voulons vous remercier de votre générosité et de croire, avec nous, que c’est possible de sauver le monastère de Sarrance. Beaucoup d’entre vous ont pu constater la vétusté de notre demeure. Cela ne nous enlève pas la joie de vivre en ce magnifique lieu qui pourra au long des années à venir retrouver de sa solidité pour continuer sa mission de prière, de louange au Seigneur et de son service pastoral. Merci à tous les donateurs, nous pensions être en mesure de vous donner des chiffres pour vous rendre compte des engagements à venir. Patience nous le ferons pour la rentrée de septembre. Sachez que vous êtes plus d’un millier depuis plus de 10 ans à soutenir ce grand projet un peu fou mais qui deviendra réalité dans quelques mois maintenant.

  1. Chantier « cloitre-église »

Une première réunion de coordination du projet s’est tenue à la mairie de Sarrance le lundi 19 février 2024. Un premier diagnostic devrait nous aider à prioriser les travaux, en fonction de l’urgence. Le cabinet Lavigne réactualise un premier travail de 2008. Fin juin nous aurons les premières estimations

2. Chantier « toitures-isolation habitation des frères »

Le même cabinet Lavigne de Pau, qui travaille aussi sur la restauration de l’église d’Accous, est en charge du dossier pour les toitures de l’aile du bâtiment occupée par les frères. Il y a beaucoup à reprendre pour consolider les toitures et les maçonneries, refaire de nouvelles fenêtres pour contenir le froid à l’extérieur de la maison et la rendre plus confortable et moins énergivore. Nous devrions aussi avoir des chiffres fin juin 2024.